50 ans d’immunité du terrorisme agricole, basta!

Posted on 20 janvier 2012

0


 

 

 

50 ans d’immunité du terrorisme agricole, basta !

« J’ai autrefois craché le sang à la suite de traitements chimiques avec lesquels j’empoisonnais moi-même les autres… Tout le monde sait que les produits chimiques sont cancérigènes. » 30 juillet 1972, 20 heures, première chaîne de télévision, le présentateur Philippe Gildas relate le premier congrès international de la défense de la Nature, tenu à Fleurance (Gers), dont le maire était alors l’illustre Maurice Mességué. Cette déclaration est celle d’un participant, agriculteur dans le Gers. Cet épisode fit l’objet d’une note produite par Henri Siriez, administrateur civil du Service de la protection des végétaux.

 

1970-2011 : silence radio assourdissant, omerta, marginalisation des agriculteurs atteints, désinformation, publicité, média-mensonges, chantage au nombre de bouches à nourrir, alibi des ravageurs des cultures… Difficile de ne pas y voir un complot !

 

Par leur rôle de sentinelles muettes, complices ou mercenaires, de plus en plus de paysans sont bel et bien complices de l’épidémie de maladies chroniques qui s’annonce maintenant et qui débouchera dans les décennies à venir sur un nombre croissant de cancers. Cette crise sanitaire sans précédent parce que sans réponse et sans remède résultera d’une contamination insidieuse et irrémédiable de notre milieu et de notre alimentation.

 

Lire la suite de l’article sur La Revue des Ressources :

http://www.larevuedesressources.org/spip.php?article2173

Ou sur Agoravox :

http://www.agoravox.fr/actualites/societe/article/50-ans-d-immunite-du-terrorisme-101939

Pour s’informer, témoigner et débattre, rejoignez le groupe : Dénonçons les agriculteurs voyous ! :

http://www.facebook.com/groups/paysansvoyous/

Tagué :