Fédération démocratique

Posted on 23 décembre 2011

0


Nous avons tous pu remarquer des aberrations dans le monde actuel.

Certaines de ces aberrations sont dépendantes de la nature humaine, elle-même se déclinant tel un prisme chez les uns et les autres,
certaines de ces aberrations sont dépendantes des systèmes de relation entre les Hommes, de leur système politique par exemple.

Sur ce dernier point, nous remarquons depuis peu et de manière beaucoup plus clair une nouvelle lutte, celle entre les élites et la démocratie.
Cette lutte n’est bien sûr par une partie d’échecs manichéennes avec des blancs et des noirs, des élites et des démocrates.

Toutefois pour ne reveler qu’un exemple, rappelons nous la trahison de nos élus face au peuple en 2005-2007 entre la Constitution européenne et le traité de Lisbonne adopté. Bien que j’ai pu personnellement me positionner en faveur de la nouvelle Constitution, il est intolérable que la démocratie, soit bafouée, que l’expression directe du peuple soit malmenée.

Nous portons plus d’espérance dans les compétences du peuple pour diriger ce pays, non pas parce qu’il recèle d’experts en tout domaine en son sein, mais parce que le peuple est débitaire de chacune de ses décisions. A moyen terme et à long terme le peuple fera des choix en sa faveur, tandis que l’oligarchies actuelles maintenant reconnues officiellement par tous ne prendra toujours que des décisions à court terme et également en la faveur de l’oligarchie (remplacez par bipartisme si cela vous choque).

Une idée simple : ” et si nous nous contentions de redonner le pouvoir au peuple ? “

– “Le pouvoir du peuple”, c’est exactement ce que signifie “la démocratie” étymologiquement (o kratos tou demou).

– Quelle serait la traduction concrète de la démocratie, absente encore à ce jour ? Un contrôle POSSIBLE avec une réforme possible de nos institutions, de nos lois, de notre champ de souveraineté, de la définition d’un Français, de la définition d’un Etat, de tout.

– Comment instaurer la démocratie ? En donnant un accès direct au peuple Français, et non à la fédération d’élus de fractions du peuple comme on le voit à l’Assemblée Nationale, à notre texte suprême la Constitution.

– Etape par étape ? Pour avoir cet accès direct, il faut modifier la Constitution. Or seul le Président de la République peut modifier initier ce changement, soit en demandant de le valider par le Congrès soit en demandant de le valider par le peuple. Saviez-vous que depuis 1958, la Constitution a été révisée 24 fois, et seulement 3 fois par référendum? Donc il nous faut un Président qui accepte d’initier l’instauration de la démocratie, or nos Présidents sont issus du bipartisme, donc jamais n’iront lutter contre les intérêts de leur clan. Il nous faut donc un nouveau Président.

– Comment obtenir un nouveau Président ? Nous avons fondé depuis peu une fédération pour une démocratie REELLE, qui se comporte comme un parti politique. Sauf qu’il n’y a pas de candidat pré-désigné, celui-ci sera tiré au sort. En effet son seul rôle sera d’instaurer la démocratie, donc de signer un papier et cela n’importe qui peut le faire. Sauf qu’il n’y a qu’une seule mesure INITIALE, qui est d’instaurer un référendum pour proposer aux Français la démocratie.

Ainsi toutes les propositions visibles dans tous les partis, et même celles qui n’y sont pas pourront être proposées et soumises à l’approbation du peuple français. Cette fédération signe la fin de la censure et de l’intolérance politique. Les perspectives qu’elle ouvre sont infinies, à commencer par la fin de la corruption gangrène de tout Etat. La notion même d’Etat, et je me répète, est réformable.

Cette fédération permet donc à tous les petits partis non officiels et également à tous les partis officiels (comprendre ayant un candidat officiel) de se faire entendre en soumettant s’ils le souhaitent toutes leurs propositions au référendum. Il n’existe aucun compromis, aucune censure, aucun détournement de combat, les identités persistent et ne sont pas mélangés. Plutôt que chaque parti impose son bloc de propositions, tous partis comme individus pourront proposer leur idée une par une afin d’être votée séparément.

Pour l’instant, lorsqu’à la fin du premier tour, tous sauf 2 clans étaient éliminés, la loi du “vae victis” règnait. Désormais les idées ne mourront plus avec leur champion, car la fédération permet à tous de s’exprimer.

L’instauration d’une démocratie réelle sera un tournant dans notre Histoire.
Nous avons besoin de votre soutien pour rendre cette alternative réelle pour 2012, parlez-en autour de vous.

http://www.facebook.com/events/215469231861889/

PS : inscrivez-vous, il suffit d’un clic, cela est indolore et gratuit, et par ailleurs fera peut-être quelques curieux sur votre profil.
Advertisements