RACISME = SPÉCISME = SEXISME

Posted on 13 novembre 2011

0


RACISME = SPÉCISME = SEXISME  

Alerte générale contre le spécisme et les spécistes proclamés !

 

Bourreaux notoires et personnalités ennemies déclarées de la cause animale

Si votre souhait est d’avoir la conscience propre et universaliste, si votre désir est de contribuer à la dignité animale en faisant reculer la suprématie de l’homme, aidez-nous à dénoncer les bourreaux du Vivant afin que tout un chacun puisse s’en méfier comme de la peste et les boycotter.

 

Rejoignez-nous sur la page CONTRE LE SPÉCISME et participez par vos apports et vos commentaires :

http://www.facebook.com/pages/SP%C3%89CISTES-NOTOIRES-Personnalit%C3%A9s-ennemies-d%C3%A9clar%C3%A9es-de-la-cause-animale/277211528984043?sk=wall

 

Merci pour nos « mammi-frères » et tous les animaux de la Terre !

 

« Les animaux du monde existent pour leurs propres raisons. Ils n’étaient pas faits pour les humains pas plus que les noirs étaient faits pour les blancs, ou la femme pour l’homme. »

Alice Walker

 

Il tue le loup, frappe l’âne, caresse le chien et mange l’agneau. C’est l’homme.

 

Le spécisme est une drogue dure qui conduit au sexisme, à l’homophobie, au racisme, à l’apartheid. En prônant une attitude irrespectueuse sous le prétexte de différences, il est à l’espèce ce que le sexisme et le racisme sont au sexe et à la race. Ces idéologies, héritières de la mauvaise foi des religions monothéistes, obscurantistes et taxinomistes, justifient la ségrégation, la soumission, l’exploitation tant de l’animal, que de la femme et de l’homme d’une autre race, culture, croyance ou sexualité. La lutte contre le racisme ou le sexisme est inséparable de celle contre les méfaits de l’animalisation, ce mode injurieux utilisant certains travers prêtés aux animaux. Le regard évaluatif d’une hiérarchie au sein du Vivant est directement induit par l’erreur de croire que l’évolution va du plus simple au plus sophistiqué, de l’inférieur forcément stupide au supérieur doué d’une intelligence donnant prérogative à tous les pouvoirs. L’évolution se fait dans tous les sens et ne poursuit aucun objectif, certainement pas celui de conduire de l’irresponsable au conscient, de l’algue à l’homme, mâle et Blanc comme par hasard et de préférence. L’intelligence et la société de l’homme sont une intelligence et une société parmi toutes les autres de cette Terre. Voir l’espèce porcine comme inférieure (et non différente) parce qu’elle marche à quatre pattes et que nous en avons fait une machine à saucissons est un point de vue brutal, subjectif, zoophage et bien arrogant. Jugement qui nous arrange si nous aimons déguster en saucisses la viande morte et les tripes du cochon. Pour qu’au nom du rapport de force, l’esclavagiste ou le soldat colon puissent asservir des populations autochtones, il leur suffisait de les soumettre au rang d’animaux non-humains. Les sept femmes qui meurent en France chaque mois sous les coups de leur conjoint sont simultanément traitées de salopes, de chiennes en chaleur ou de truies lubriques. Tous les machistes sont spécistes et tous les spécistes sont sexistes. Il n’y a qu’un pas de la sale bête à la salope, et de la salope au pédé, puis au sale nègre, dans l’ordre !

 

Pour contribuer à la dignité animale, dénonçons les bourreaux les plus notoires !

 

Rejoignez-nous sur la page CONTRE LE SPÉCISME et participez par vos apports et vos commentaires :

http://www.facebook.com/pages/SP%C3%89CISTES-NOTOIRES-Personnalit%C3%A9s-ennemies-d%C3%A9clar%C3%A9es-de-la-cause-animale/277211528984043?sk=wall

 

Marc Viot & Michel Tarrier

Groupe Écorésistance : http://www.facebook.com/groups/ecoresistance/