– spécisme espagnol: transition et vengeance

Posted on 23 avril 2011

0


http://vimeo.com/13960496

Je voudrais que vous regardiez ce reportage (lien ci-dessus) jusqu’à son terme, peu importe qu’il ne soit pas traduit, ce sont les images qui sont éloquentes et témoignent de l’effroyable cruauté du peuple d’Espagne. Ne pas ratez le jet de la pauvre chèvre depuis le clocher du sale village de Manganeses de la Polvorosa (Zamora). Tous ces gens minables et détraqués auraient dû se retrouver à purger de longues peines de prison, assorties de séjours en asile psychiatrique.

Qu’en est-il, maintenant que grâce aux Catalans la corrida est régionalement interdite ? Qu’un autre peuple avide de se libérer du joug espagnol et de ses atrocités, les Basques, envisagent une pareille interdiction ?

Eh bien la transition va être cruelle pour les animaux parce que les Espagnols « pur-sang » n’ont désormais de cesse de se venger, de se défouler lamentablement lors des corridas et davantage lors des innombrables fiestas ayant pour thème la persécution du taureau et de bien d’autres animaux.

Sachez-le bien, c’est l’heure de la vengeance et n’oubliez pas que les fêtes espagnoles ayant pour cibles des animaux sont certainement plus cruelles encore que les corridas. Et ce n’est certainement pas « demain » que ces maudites « réjouissances »  seront interdites.

Quel pays !

Publié par Michel Tarrier le 21 août 2010