– Ahmadinejad et Nicolas Hulot, fervents natalistes, partagent une même vision erronée du monde !

Posted on 19 avril 2011

0


AHMADINEJAD ET HULOT, MÊME COMBAT ÉCODÉMOGRAPHIQUE !

Du prosélytisme religieux au silence complice de l’économie verte en passant par les doux rêveurs : la surpopulation reste le tabou le plus tenace, un tabou qui nous tuera.

L’agressif Ahmadinejad et notre sympathique Hulot dans le même sac, c’est pour le moins inattendu, voire outrancier ou extravagant ! En voilà une bien bonne…, dites-vous, non ?

Pas si drôle que ça, car Mahmoud Ahmadinejad et Nicolas Hulot partagent une même vision écologiquement apocalyptique, celle de l’irresponsabilité démographique ! Que la surpopulation soit un crime écologique contre l’humanité coule pourtant de source.

Récente exhortation d’Ahmadinejad à la procréation nationale :

« La politique d’encourager deux enfants par famille est une mauvaise politique que les pays occidentaux ont adoptée… », a-t-il ainsi affirmé. « Notre pays à la capacité d’atteindre une population de 150 millions de personnes ».

Vous avez bien lu, le président réélu souhaite un nouveau baby boom iranien, en abandonnant la politique de natalité en vigueur jusque-là, qui veut que les couples du pays se limitent à deux enfants.

Ne riez plus, le président ultraconservateur à des arguments à faire valoir. Dans un pays où le revenu mensuel moyen ne dépasse pas les 400 000 tomans (300 euros), Mahmoud Ahmadinejad a révélé que son gouvernement prévoyait de verser un million de tomans (environ 750 euros) pour tout enfant né durant l’année courante (qui a débuté le 21 mars 2009).

Bien évidemment, dans un pays qui lutte déjà pour subvenir aux besoins de ses 75 millions d’habitants, l’annonce a soulevé un tollé, bien sûr chez les réformateurs, dont beaucoup sont en prison depuis juin dernier, mais chose plus surprenante, elle a choqué au sein même de son camp conservateur !

(Source : Le Monde, 24 avril 2010).

http://iran.blog.lemonde.fr/2010/04/26/mahmoud-ahmadinejad-veut-des-enfants/

http://www.cyberpresse.ca/international/moyen-orient/201004/29/01-4275375-ahmadinejad-demande-aux-iraniens-de-faire-plus-denfants.php

Quand les grands esprits se rencontrent pour un pacte nataliste :

Ahmadinejad et Benoit XVI sont évidemment d’accord sur un point : notre planète est extensible !

Mais il est affligeant de retrouver le même point de vue chez certains protagonistes de l’écologisme comme Nicolas Hulot, Paul Ariès et bien d’autres ! Selon eux, la Terre peut supporter le double de son actuelle charge populationnelle. Il n’est donc pas faux d’écrire que : Ahmadinejad et Nicolas Hulot, fervents natalistes, partagent une même vision erronée du monde.

On pardonnera sa cécité écologique au président iranien en croisade, mais on continuera de s’indigner du compromettant silence démographique d’un Nicolas Hulot, et on restera consterné de la vision extensible de la Terre prônée par des décroissants que l’on souhaiterait tout à la fois plus lucides que charlatans ou religieux. Seul le WWF a depuis longtemps opté en faveur de la décroissance démographique, empreinte écologique à l’appui, même si cette légitime attitude est mise en veilleuse pour ne pas compromettre les donations, le calamiteux QI de l’écodonateur lambda étant inapte à comprendre la finitude du monde et de ses ressources.

L’avis idéaliste des décroissants vertueux :

http://plunkett.hautetfort.com/archive/2009/07/02/contre-la-phobie-de-la-surpopulation-les-decroissants-condam.html

C’est probablement par opportunisme ordinaire que Nicolas Hulot a toujours nié l’impact de la surpopulation. À ce propos :

http://www.demographie-responsable.org/demographie/viewtopic.php?f=14&t=71

http://forum.fondation-nicolas-hulot.org/viewtopic.php?id=884

http://www.ecologie-blog.fr/ecologie/ecologie-et-demographie.html/comment-page-1

Voilà où nous en sommes. Et nous ne sommes pas prêts d’en sortir.

http://no.procreation.day.free.fr/jsp12.htm#nvtarrier

http://www.demographie-responsable.org/

http://web.mac.com/jdelacre/Enfants/enfants.html

Michel Tarrier

Écologue, écosophe

Publié le 15 juillet 2010